Nous contacter
01 46 77 67 00

Catégorie : RSE

Enquête sur les dynamiques RSE au sein des entreprises de propreté

Après plus d’une dizaine d’années à promouvoir et à accompagner les entreprises de propreté dans leurs démarches et leurs initiatives RSE, la branche a commandé une étude pour mesurer le chemin parcouru, évaluer les mesures mises en oeuvre et permettre aux entreprises de se situer en matière de RSE.

“les objectifs de cette étude sont d’identifier les enjeux et leviers à activer pour continuer de mobiliser et accompagner les progrès des entreprises. Elle s’adresse aussi aux dirigeants des entreprises de propreté pour leur donner de l’inspiration pour la mise en place ou l’évolution de leur stratégie RSE.”

Introduction

L’étude est construite autours de 4 axes majeurs

  1. Modalité et méthodologie de l’enquête
  2. Les enjeux du secteur
  3. La maturité des entreprises de propreté au regard de la RSE : freins et leviers
  4. Les besoins et les attentes des entreprises

L’étude a été présentée pour la 1ère fois lors du salon EUROPROPRE d’avril 2019.

L’Écolabel Européen des entreprises de propreté

L’Écolabel Européen, institué en 1992, permet d’identifier les produits et les services les plus performants sur le plan environnemental. Cette certification est une réponse concrète et positive aux enjeux de développement durable. Les services de propreté seront le 2ème secteur de services à pouvoir bénéficier de l’Écolabel Européen. La Fédération des Entreprises de Propreté a contribué à définir le périmètre et le référentiel de certification auprès de la Commission Européenne.

Le périmètre de l’Écolabel Européen appliqué aux services de propreté

C’est l’entreprise de propreté qui est certifiée, c’est-à-dire les prestations de propreté professionnelles « routinières » à l’intérieur des bâtiments. Néanmoins, une entreprise pourra certifier une partie seulement de son activité sous réserve d’une comptabilité séparée.

7 Critères obligatoires et 12 critères optionnels pour obtenir l’Écolabel Européen

Les 7 critères obligatoires

Toutes les entreprises de propreté qui demanderont la certification Écolabel Européen devront répondre positivement aux critères suivants :

  1. Utilisation de produits d’entretien ayant un faible impact sur l’environnement avec 50% de produits écolabellisés ou équivalents
  2. Dosage systématique des produits d’entretien
  3. Recours à 50% de tissus microfibres
  4. Formation du personnel à la bonne utilisation des produits, aux économies d’énergie et d’eau, et à la santé et sécurité au travail
  5. Mise en oeuvre d’une base d’un système de management environnemental
  6. Gestion des déchets de l’entreprise de propreté
  7. Action de communication sur l’ÉcoLabel

Les critères optionnels

En fonction du degré d’implication pour chaque critère, les entreprises se verront attribuer une notation pouvant aller jusqu’à 42 points au maximum et 12 points au minimum.

Par exemple, sur le critère optionnel numéro 1, si l’entreprise utilise au moins 65% de produits de nettoyage écolabellisés ou équivalents, il lui sera attribué de 1 à 3 points supplémentaires.

La procédure de certification à l’Écolabel Européen

L’organisme certificateur sera l’AFNOR. Le processus de certification donnera lieu à l’étude du dossier soumisà un audit « in situ » de l’entreprise de propreté et d’un échantillon représentatif de ses clients.

Le certificat sera attribué pour 5 ans et soumis à des contrôles réguliers.

L’Écolabel Européen, un outil officiel pour valoriser l’engagement développement durable des entreprises de propreté

L’Écolabel Européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne. La grande majorité des entreprises de propreté répondent aux appels d’offres auprès des pouvoirs publics qui ont désormais une obligation de privilégier les services éco-responsables. L’obtention de l’Écolabel Européen facilitera leur argumentation en matière de développement durable et pourra faire la différence pour l’attribution d’un marché public.

Calendrier de mise en oeuvre

Les modalités de la certification Écolabel Européen, par l’AFNOR, devaient être finalisées fin 2018, début 2019. Toutefois, l’organisme certificateur a demandé sa suspension temporaire car les procédures de justification devaient être corrigées et affinées pour être adaptées à réalité de fonctionnement des entreprises de propreté.

Engagez-vous et recevez la palme verte du développement durable en rejoignant le 22e Groupe !

Engagez-vous dans la démarche Développement Durable/RSE des Entreprises de propreté. Rejoignez les 440 entreprises déjà engagées !

La branche vous propose un dispositif d’accompagnement à la mise en oeuvre de la RSE dans votre stratégie d’entreprise. La 1ère étape du dispositif, c’est la formation-action de 5 jours .

  • Le module n°1 d’une journée : les entreprises de propreté participantes font leur autodiagnostic.
  • L’accompagnement individuel d’une 1/2 journée : revue du diagnostic et aide au chef d’entreprise pour formuler ses priorités et bâtir le plan d’actions.
  • Les modules collectifs n°2 et n°3 de 2 jours pour faire le point tous les aspects de la RSE (social, sociétal, gouvernance, environnement, …), de mettre en place une méthodologie de projet, élaborer un plan d’actions dans votre entreprise.
  • Le module collectif n°4 d’une journée pour suivre les plans d’actions et échanger sur les bonnes pratiques.
  • L’accompagnement individuel d’une 1/2 journée pour finaliser le plan d’actions, faire le point sur la mise en oeuvre et un travail pour valoriser votre engagement.

Vous désirez dès à présent vous pré-inscrire ?

Contactez-nous au 01 46 77 67 00